Echographie de la prostate

Une échographie est souvent réalisée pour une première consultation relative à un problème de prostate.

L’échographie de la prostate permet d’établir une sorte de carte d’identité de la prostate et de l’appareil urinaire, ce qui permettra d’avoir une base pour la suite des évènements.

L’échographie de la prostate est faite avec une sonde introduite dans l’anus. Ce n’est pas douloureux et c’est souvent fait avec un toucher rectal. Le patient est en général allongé sur le côté et la sonde d’échographie est introduite avec du gel.

Quand le patient est sur le dos, on fait un examen des 2 reins. Sur le côté gauche, il y aura radio endorectale.

Les photos sont réalisées à l’aide d’ultrasons et non de rayons X.

La vessie doit être pleine au moment de l’échographie. le patient doit donc boire un litre d’eau avant l’examen. Une radio sera faite avant le pipi et après pour mesurer le résidu post-mictionnel.

L’échographie permet de mesurer avec précision le volume de la prostate, afin d’interpréter un taux de PSA ou de choisir une technique chirurgicale avant d’opérer.

Une échographie va permettre aussi de détecter les zones sur lesquelles faire une biopsie.

L’état de la vessie, la détection de calculs et éventuellement de tumeur(s), le résidu post-mictionnel mais aussi l’état des reins sont autant de choses visibles avec une échographie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.