PSA ou antigène prostatique spécifique

Le taux de PSA (PSA est un acronyme signifiant Prostate Specific Antigen ou  antigène prostatique spécifique) est un indicateur puissant de dépistage et de surveillance des maladies de la prostate.

L’antigène prostatique est une protéine produite par la prostate et présente dans le sang. Cette protéine n’est produite par aucun autre organe que la prostate.

L’antigène prostatique est dosée dans le sang et son analyse est facile à faire, sans d’ailleurs avoir besoin d’être à jeun.

Le PSA n’est pas un composé toxique et n’est pas dangereux.

Avoir un taux de PSA un peu élevé après 50 ans mais sans avoir d’autres troubles n’est pas alarmant. A l’inverse d’un taux de cholestérol qui doit être traité alors, celui de PSA n’est qu’un indice.

Interprétation d’un taux de PSA.

Un taux normal de PSA change selon la façon de mesurer son dosage. Le taux normal de PSA est normalement inférieur soit à 4 ng/ml. Il augmente avec l’âge et la taille de la prostate mais encore une fois, un taux de PSA supérieur à 4 ne signifie pas pour autant qu’il y ait un cancer.

La mesure du taux de PSA est complémentaire aux autres examens que sont Echographie de la prostate et l’examen de la prostate avec un toucher rectal

Il indique cependant quelque chose car à volume égal, une prostate cancéreuse secrète 10 fois plus de PSA qu’un gramme d’adénome prostatique.

Le PSA a 2 autres indicateurs que regardent les médecins, sa vélocité et sa densité.

La vélocité du PSA est le fait de suivre son évolution dans le temps avec des dosages faits à intervalle régulier, tous les 3 ou 6 mois. Attention de faire les dosages dans le même laboratoire pour éviter les différences de méthodologie et de mesure.

La densité du PSA est le taux de PSA rapporté au volume de la prostate. On évalue ce volume par échographie et cela permet d’être plus fin dans l’analyse du risque.

Le PSA monte en cas de prostatite, d’adénome prostatique, de cancer mais aussi d’infection urinaire, de rétention aigüe d’urines. Après un toucher rectal  ou une biopsie prostatique, le taux de PSA augmente aussi.

Certains tests pour mesure soi-même son PSA existent comme le montre cette vidéo mais mieux passer par un labo.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.